Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
profSVT OEHMICHEN

profSVT OEHMICHEN

Exercices corrigés, schémas & conseils méthodologiques pour progresser en SVT (niveau Lycée)

TS_métropole 2008 T2a - Phylogénie

TS_métropole 2008 T2a - Phylogénie
TS_métropole 2008 T2a - Phylogénie

a. Dans le cadre de la classification phylogénétique c'est le partage de caractères à l'état dérivé qui est utilisé pour déterminer les relations de parenté :
- le Requin possède en commun avec le Saumon deux caractères à l'état dérivé : l'existence de vertèbres et d'une mâchoire;
- le Rat en possède trois : les vertèbres et la mâchoire, mais aussi l'existence d'un squelette osseux.
Donc le Rat est l'espèce la plus proche parent du Saumon parmi les deux proposées.

Variante reposant sur l'analyse des ancêtres communs (le document n'y incite pas car ces ancêtres ne sont pas repérés, dans ce cas il faut justifier la réponse en reproduisant au moins une partie de l'arbre et en y plaçant les ancêtres en question)  : le dernier ancêtre commun du Saumon et du Rat est plus récent (donc non partagé avec le Requin, il est exclusif au Saumon et au Rat)- que le dernier ancêtre commun du Saumon et du Requin (qui est aussi ancêtre commun avec le Rat donc non exclusif).

Il est important de bien comprendre que c'est le nombre de caractères à l'état dérivé partagé par deux espèces (donc présentés par leur dernier ancêtre commun) qui compte; le nombre de caractères évoluant à l'état dérivé dans les lignées qui suivent l'ancêtre commun n'est pas significatif de leur plus ou moins grande parenté, car ces caractères ne sont pas partagés !

b. Un groupe monophylétique (c'est à dire un groupe défini dans le cadre de la classification phylogénétique) rassemble tous les descendants d'un ancêtre commun. Donc pour que le groupe des Poissons soit un groupe monophylétique, il faut y inclure le Rat; hors les Poissons sont définis dans l'énoncé comme des Vertébrés aquatiques munis de nageoires. Le Rat n'étant pas muni de nageoires, le groupe des Poissons n'existe pas.

Variante 1 : il n'existe pas d'ancêtre commun aux Poissons (Lamproie, Requin, Saumon, Coelacante, Dipneuste) qui ne soit pas partagé avec le Rat.
Variante 2 : les Poissons n'ayant pas d'ancêtre commun exclusif, ils ne constituent pas un groupe dans le cadre de la classification phylogénétique.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article