Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
profSVT OEHMICHEN

profSVT OEHMICHEN

Exercices corrigés, schémas & conseils méthodologiques pour progresser en SVT (niveau Lycée)

2012_1S1_DS1 corrigé

QCM

1 : c / 2 : d / 3 : b / 4 : b / 5 : c / 6 : c / 7 : a / 8 : c / 9 : b / 10 : d / 11 : a / 12 : d

 

 

Pratique du raisonnement scientifique et de l'argumentation

La progéria

1 : La différence entre les deux allèles du gène LMNA est due à une mutation en position 1824 (substitution de C par T).

2 : Les parents possèdent tous les deux, deux allèles LMA+ (LMA+//LMA+). L’enfant possède un allèle LMNA+ et un allèle LMNA- (LMA+//LMA-).

3 : Toutes les cellules de l’enfant possèdent les mêmes allèles (LMNA+//LMNA-), il ne peut donc pas s’agir d’une mutation somatique survenue chez l’enfant. On peut en revanche émettre l’hypothèse d’une mutation germinale survenue chez un des parents puis transmise à l’enfant. Cette mutation ne serait pas visible ici puisque les allèles des parents ont été identifiés à partir de cellules somatiques : des cellules sanguines. IL FALLAIT BIEN LIRE L’ENONCE

 

Des bactéries exceptionnelles

1 Les bactéries E. coli (témoin) ont un taux de survie aux rayons gamma très faible : 1/105 après une irradiation à 1 J.m-2. En revanche, les bactéries D. radiodurans présentent une très grande résistance aux rayons UV : leur taux de survie n’est quasiment pas affecté par les rayonnements inférieurs à 15 J.m-2. Une exposition à des radiations d’une intensité élevée (30 J.m-2) est nécessaire pour que le taux de survie atteigne la valeur de 1/105.

2

Les bactéries D. radiodurans mutées pour le gène RecA présentent un taux de survie aux radiations très proche de celui des bactéries témoin E. coli.

Un gène RecA fonctionnel est donc indispensable à la survie de ces bactéries aux radiations. Or, on sait que RecA contrôle un système de réparation de l’ADN. On peut donc émettre l’hypothèse suivante : le rayonnement gamma lèse la molécule d’ADN et produit un effet létal. Or, chez les bactéries D. radiodurans ces lésions sont prises en charge par un système de réparation contrôlé par le gène recA, qui restaure une molécule d’ADN intègre et permet la survie des bactéries.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bousser 06/10/2012 10:46

Lors des exercices vous émettez toujours une hypothèse , est t'elle toujours nécessaire pour le raisonnement ou bien aide t'elle juste à trouver le raisonnement plus facilement ?

profSVT 06/10/2012 21:18



L'hypothèse est l'amorce du raisonnement scientifique, c'est une affirmation provisoire qui doit mise à l'épreuve par une (ou des) expérience(s). Quand on ne connait pas la solution, il est
préférable de passer par une hypothèse (bonne ou fausse qu'importe) qui sera validée ou infirmée suite aux résultats expérimentaux (ou à l'analyse documentaire selon les circonstances et la
disponibilité du matériel).


Faut-il toujours passer par une hypothèse ? Cela dépend que la question qui est posée dans l'énoncé d'un sujet.