Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
profSVT OEHMICHEN

profSVT OEHMICHEN

Exercices corrigés, schémas & conseils méthodologiques pour progresser en SVT (niveau Lycée)

2012_TS1_DS5

Des courges sauvages aux courges domestiques

Doc1

Des phytolithes fossiles, restes microscopiques de diverses espèces de courges, ont été découverts dans le sud-ouest de l’Équateur (Amérique du Sud).

En plus de posséder des âges bien différents, ces phytolithes se distinguent aussi par leurs formes (longueur, épaisseur), ce qui permet de les caractériser

Doc2

Les espèces de courges sauvages (triangles verts sur le graphe) produisent des phytolithes d’épaisseur nettement plus faible que les espèces de courges domestiques (triangles rouges).

Les phytolithes dont l’épaisseur moyenne dépasse 68 μm, dont l’épaisseur maximale est au moins de 90 μm, et dont la longueur excède 82 μm, sont considérés comme provenant de courges domestiques.

Doc3

Leurs âges ont été mesurés par la technique du 14C. Les plus anciens ont 10 820 ans environ, les plus récents 3 810 ans environ

Les plus  anciens  phytolithes fossiles sont d’une longueur et d’une épaisseur maximale insuffisantes pour correspondre à des courges domestiques.

Par contre, les phytolithes âgés de 10 130 ± 40 ans, et ceux âgés de 7 170 ± 60 ans remplissent les critères de taille fixés par les chercheurs.

On peut donc conclure que la domestication des courges date d’au moins 10 130 ± 40 ans. Foyer de domestication = Équateur


 

L'himalaya, une chaîne de collision

Doc1

- Présence d’ophiolites sur de vastes étendues (carte doc3) en altitude dans la chaîne.

- Ces roches correspondent aux vestiges d’une lithosphère océanique charriée sur le continent.

=> Un ancien océan devait séparer la plaque indienne de la plaque eurasienne avant la collision.

Doc3

- Présence de granitoïdes de subduction.

- Ces roches de composition granitique ont été formées suite à une subduction océanique qui a entraîné la fusion partielle du manteau. Le magma formé a ensuite refroidi dans la croûte continentale formant ainsi les granitoïdes.

=> La subduction océanique est à l’origine de la fermeture de l’océan séparant les deux plaques.

-Présence d’un épaississement crustal important sous la chaîne de montagnes avec une épaisseur pouvant atteindre 60 km.

=> Les deux lithosphères continentales se sont donc chevauchées entraînant l’empilement de nombreuses nappes de charriage.

Doc2

- Présence de coésite.

- Ce minéral est une forme particulière de quartz indiquant que la croûte continentale a été portée à une ultra haute pression.

=> Seul le phénomène de subduction continentale peut expliquer la présence de ce minéral dans la croûte continentale.

Synthèse

L’ensemble de ces observations caractérise une chaîne de collision avec la présence initiale d’un océan entre les deux lithosphères continentales. Puis, la fermeture océanique par le phénomène de subduction océanique a permis le chevauchement des deux continents avec un important épaississement crustal. Enfin, la lithosphère continentale continue aujourd’hui de subduire, suite aux énormes forces de compression auxquelles les deux masses continentales sont soumises.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article