Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
profSVT OEHMICHEN

profSVT OEHMICHEN

Exercices corrigés, schémas & conseils méthodologiques pour progresser en SVT (niveau Lycée)

Correction DS2 _ Type IIb

  • 2ème PARTIE - Exercice 2 - Résoudre un problème scientifique

 

LA MESURE DU TEMPS DANS L'HISTOIRE DE LA VIE ET DE LA TERRE

 

Les peintures de la grotte Chauvet comptent parmi les plus anciennes peintures rupestres connues.

En utilisant les informations apportées par les documents :
- dater par la méthode absolue les deux phases de fabrication de charbons de bois ;
- dater ensuite par la méthode relative la réalisation de la peinture.

 

Document 1 : Les objets géologiques de la grotte Chauvet

Les peintures préhistoriques sont réalisées avec des fragments de charbon de bois et des pigments minéraux. Les éléments dissous dans l'eau circulant dans la grotte cristallisent sous forme d'un voile de calcite recouvrant les parois et certaines peintures. Ce voile de calcite est lui-même recouvert d'un dépôt de charbon résultant d'un mouchage de torche (frottement de torche sur la paroi pour retirer la partie carbonisée qui asphyxie la flamme).

   Photographie d’une peinture rupestre       

 

  

.Schéma des recouvrements vus en coupe

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Document 2 : datation par le 14C

L'isotope 14C de l'élément carbone se désintègre en élément azote et se régénère régulièrement en haute atmosphère à partir de l'azote de l'air : il se retrouve donc en proportion constante et connue dans tous les milieux et tous les êtres vivants. Lorsqu'un animal ou une plante meurt, son métabolisme cesse et son carbone n'est plus renouvelé. En raison de la désintégration radioactive le rapport du nombre d'atomes 14C résiduel (P) sur celle au moment de la mort (Po) décroît au cours du temps. Deux ensembles de mesures ont été réalisés pour la grotte Chauvet :

- le 1er réalisé sur des fragments de charbon de bois prélevés sur les peintures fournit des valeurs P/Po comprises entre 1,64 % et 2,70 %. Parmi les critiques émises sur la validité de leur datation, revient celle que l'on ne date pas directement la peinture mais les matières utilisées. Ce charbon de bois a pu être fabriqué pour cet usage ou prélevé dans un foyer bien plus ancien

- le 2nd réalisé sur des fragments de charbon de bois prélevés sur les mouchages de torche fournit des valeurs comprises entre 3,47 % et 4,37 %. Ces torches étaient fabriquées à partir de branches prélevées sur l'arbre au fur et à mesure des besoins.

 

Tableau des âges correspondant aux mesures des rapports isotopiques du carbone

 

P/Po (en %)

53,660

28,794

15,451

8,291

4,449

3,928

3,468

3,062

2,704

âge correspondant
(103 années)

5

10

15

20

25

26

27

28

29

 

 

P/Po (en %)

2,387

2,108

1,861

1,643

1,451

1,281

1,131

0,999

0,882

0,779

âge correspondant
(103 années)

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

 

PROPOSITION CORRECTION :

Introduction

  • Rappel sujet (datation peintures Grotte Chauvet)
  • Rappel importance confrontation 2 datations différentes pour résultats précis

Document 1 = éléments réponse datation absolue (texte)

  • Peinture avec charbons de bois / Bois = matière organique renfermant du carbone
  • Datation 14C possible si dans fourchette temporelle inférieur à 50 000 ans (préhistoire)
  • Existence deux traces charbons de bois : Tracé et Mouchage

Document 2 = éléments réponse datation absolue (texte)

  • Rappel principe datation 14C
  • Datation charbon de bois tracé P/Po = 1,64% à 2,70 %
  • D'après tableau des âges => âge de la réalisation entre - 33 000 et -29 000 an

Critique = datation du matériel utilisée pour la peinture et non la peinture elle-même   / Risque d'apportée une datation plus ancienne que la réalité = source ERREUR

  • Datation charbon de bois moucahge  P/Po = 3,47% à 4,37%
  • D'après tableau des âges => âge de la réalisation entre - 27 000 et -26 000 ans

Critique = matériel utilisé au fur et à mesure de la réalisation donc contemporain   / Aucun risque d'erreur dans l'appréciation de l'époque de réalisation du mouchage

Document 1 = éléménts réponse datation relative (schéma)

  • Enoncé principe de superposition
  • le tracé est recouvert par le voile de calcite donc plus ancien que le voile de calcite
  • Le voile de calcite est recouvert par le mouchage donc plus ancien que le mouchage
  • Donc du  plus ancien au plus récent = tracé -> calcite -> mouchage

Respect des consignes / méthode & rigueur

  • Réponse dans l'ordre demandé explicitement dans le sujet
  • enoncé des dates en valeurs négatives (ou années BP) car époque préhistorique

CONCLUSION

condordance des datations

Rappel aucune certitude sur la précision de l'âge même de la réalisation de la peinture

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article