Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
profSVT OEHMICHEN

profSVT OEHMICHEN

Exercices corrigés, schémas & conseils méthodologiques pour progresser en SVT (niveau Lycée)

2012_TS2_DS2

Question de synthèse

Problématique

Quelles conséquences peuvent avoir les anomalies survenues au cours de la méiose et de la fécondation ?

Montrer que les mécanismes de la reproduction sexuée (méiose et fécondation) permettent à la fois la stabilité et la variabilité du caryotype de l’espèce.

Des anomalies peuvent survenir au cours de la méiose, ils peuvent être à l’origine de troubles, mais aussi à l’origine d’une diversification des génotypes (phénomène indispensable à l’évolution du vivant).

La méiose apparaît comme l’élément clé de ces processus, mais la fécondation garde un rôle important de « crible » en ne permettant que le développement des combinaisons génétiques compatibles avec la vie.

éléments scientifiques

 • La méiose permet la formation des gamètes. Elle correspond à la succession de deux divisions cellulaires précédée comme toute division d'un doublement de la quantité d'ADN (réplication).

• Au cours de la méiose, des échanges de fragments de chromatides (crossing-over ou enjambement) se produisent entre chromosomes homologues d'une même paire.

• Au cours de la méiose, les paires de chromosomes homologues sont séparées d’une manière indépendante et aléatoire. Dans son schéma général, elle produit quatre cellules haploïdes à partir d'une cellule diploïde (séparation des chromosomes homologues puis séparation des chromatides des chromosomes doubles).

• Au cours de la fécondation, un gamète mâle et un gamète femelle s'unissent : leur fusion conduit à un zygote. Seule une fraction de ces zygotes est viable et se développe.

• Des anomalies peuvent survenir lors de la méiose : non-séparation de chromosomes homologues (première division), non-séparation de chromatides de chromosomes doubles (deuxième division), crossing-over inégal.

• Le crossing-over inégal aboutit parfois à une duplication de gène. Il s’agit là d’un moyen de formation de familles multigéniques sources de diversification du vivant.

• Une absence de séparation de chromosomes homologues ou de chromatides lors de la méiose produit une cellule présentant un nombre inhabituel de chromosomes. Après la fécondation, une trisomie ou une monosomie peut être obtenue. Seule une fraction de ces anomalies chromosomiques est compatible avec la vie. 

Partie 2

 

Pratique du raisonnement scientifique et de l'argumentation

 • Chronologie des images établie

 • Identification correcte pour chaque image des indices visibles (position, aspect des chromosomes – chromosomes doubles ou simples) et nécessaires à la réalisation de la chronologie.

 • Nombre de molécules d’ADN (ou de chromosomes/chromatides) par noyau établi, en lien avec les images, et le document de référence (si seule la quantité d’ADN en lien avec la quantité dans la cellule mère (Q) est donné : réponse considérée comme incomplète)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

an 14/01/2013 20:13

Bonsoir, je suis enseignante de SVT en collège vers Orléans et j'aurais souhaiter utiliser la fiche méthodologique que vous avez faite sur les différentes cellules sanguines. M'y
autorisez-vous?
Cordialement,
A. Narbonne

profSVT 15/01/2013 07:48



Bonjour,


C'est sympathique de me demander mon autorisation, je vous l'accorde sans problème. Il en va de même pour tous les documents du blog.


Cordialement.


J;HARLE